Prochainement :

« Hell’s Road : Le Parc De La Jacques Cartier »

Teaser pour le prochain article.

Publicités

Visite des parents de Choupi (20/09-04/10) – 2/3

Dans l’article précédent, nous nous étions arrêtés sur la visite de Montréal…

DSC_5507

Comment ca « encore un écureuil »?

DSC_5894

… avec le charme des condos aux escaliers biscornus…

 

…avec les poutines de la Banquise qui avaient remportées un franc succès.

Mais pour marquer leur venue, les parents de Choupi voulaient eux aussi nous faire découvrir le pays, à leur façon.

Le 30 septembre, l’aventure commencait, embarqués dans la Jeep Grand Cherockee.

Nous avions loué ce véhicule chez Avis pour un bon prix et cela pour le week-end entier. (voiture de l’année au Canada)

IMG_5573

Une vraie voiture Américaine avec sièges ajustables, sièges chauffants, toit ouvrant, tableau de bord qui regroupe toute les fonctionnalités disponible dans la voiture… Papa était comme un enfant déballant son cadeau de Noël!

La voiture, la carte du Canada, et les appareils photos en notre possession, toutes les conditions étaient réunies pour que l’on puisse passer un super week-end.

IMG_5622

Nous étions tous prêt à immortaliser ce moment. Chou mitraillait déjà dans la voiture!

Nous en avions pour environ 2h de route (le temps de sortir de Montréal déjà…). 2h à contempler les paysages et les couleurs de l’automne, direction…

     IMG_5611

Québec!

Arrivée vers 11h30, nous avions le reste de la journée pour explorer la ville et ses alentours.

IMG_5631

On capote encore devant le nombre de photo pris ce week-end là.

DSC05369reDSC05368reDSC05365_re

Nous avons garé la bat-mobile au coeur du vieux Québec, où nous avons pu nous promener.

Loin de l’architecture américaine, et de la grandeur des grattes-ciel de Montréal, le vieux Québec a des faux airs de Normandie, avec ses petites maisons colorées.

DSC_5630IMG_5634 IMG_5627

Situé en hauteur, il offre une belle vue sur le fleuve Saint-Laurent (et oui, toujours le même).

DSC_5631IMG_5642DSC_5638

Nous avions vraiment de la chance qu’il fasse si beau ce week-end là. Cela nous donnait à nous aussi l’impression d’être en vacances.

Après ces quelques photos nous avons fait du repérage afin de trouver un coin où manger. On voulait vraiment éviter les coins pour touristes.

Donc on s’est un peu éloigné du coeur du vieux Québec pour se trouver une place plus tranquille.

SAM_4603_reDSC05359re DSC05358re

SAM_4604_reSAM_4607_re

C’est qu’on avait bien faim après ce long trajet !

Mais nous avions un programme serré du coup, nous avons vite fini nos assiettes, payés (sans oublier les tips) et nous avons repris notre visite.

(Vous pouvez trouver facilement les endroits sympas sur le site de la ville
DSC_5640

En arrière-plan, l’Hotel le plus photographié au monde!

La place où jouaient les « troubadours », l’après-midi.

IMG_5651

IMG_5657

La promenade des Gouverneurs (30 minutes de marche)

DSC_5648

Le Papa-razzi nous a eu en toute discrétion ce coup-ci, mais Mama-razzi n’était pas dupe!

DSC_5659DSC_5657DSC_5654

DSC05367re

Et le retour par le fort de Quebec

DSC05360re  IMG_5659

DSC_5674

Vers le milieu de l’après midi, après avoir fait le tour du Vieux-Québec et de ses environs, nous avons repris la voiture direction…

IMG_5616

…les Chutes de Montmorency!

DSC_5693

Pour les observer, nous sommes allés sur le pont  juste au-dessus des chutes.

Choupi y avait le vertige et elle se cramponnait à Chou pour ne pas passer par dessus bord :

DSC_5690DSC05372re

IMG_5669  IMG_5671

Il faut dire que c’était bien haut et les panneaux à proximité ne rassuraient pas vraiment…

Heureusement, une fois le pont passé, nous pouvions admirer les chutes en sécurité! Et prendre quelques photos.

DSC05377re

Et ça valait le coup d’œil!

D’ailleurs il parait que c’est aussi très impressionnant l’hiver, quand l’eau est gelée en surface. Mais ça sera pour une prochaine fois !

Visite des parents de Choupi (20/09-04/10)

Cela fait un bon moment que l’on n’a pas posté d’article par-ici… Ce qui nous paraissait étranger il y a quelques mois est devenu peu à peu notre quotidien et les sorties avec les appareils photo se sont raréfiées.


Durant 15 jours, nous avons eu le plaisir de recevoir les parents de Choupi à Montréal.

Le 20 septembre, nous sommes donc allé à l’aéroport pour des retrouvailles pleines d’émotions. S’en est suivi la visite de notre studio (petit, fait que ca a été rapide…), la rencontre avec Glasgow, et l’installation dans leur logement temporaire. Pas chez nous, faute de place mais chez un AirBNB-iste nommé Serge qui proposait son logement en location tout près.La solution idéale pour pouvoir passer du temps ensemble, d’autant plus que Choupi venait tout juste de terminer sa mission au siège social de Dollarama (=Une chaine canadienne de HardDiscount).

DSC_5496

DSC_5497

Le lendemain, nous avons tranquillement pris le temps de leur faire découvrir le brunch à l’américaine chez Eggspectation. Ils ont adoré pour différentes raisons, un pour le café à volonté, et l’autre pour les serveurs très sympathiques qui voulaient 20% de tips. Ca a été leur première confrontation réel avec cette nouvelle culture.

Du coup, ca nous a aussi permis de prendre le temps de leur raconter nos aventures et anecdotes, tout ce que l’on n’avait pas pu se dire pendant 5 mois!

Nous réalisions tout juste le fait d’être enfin réunis, et nous étions bien décidé à en profiter. Il y avait tellement à leur montrer!

DSC_5520

Les Condos

DSC_5511

Des écureuils ! C’est mignon ca court partout !

DSC_5503

Ca court partout mais pour faire les poubelles !

Evidemment, ils ne pouvaient pas visiter Montréal sans prendre quelques photos (vraiment très peu) des écureuils. Ces adorables chapardeurs sont quand même plus agréables à regarder que nos pigeons de Paris!

Un des premiers soirs, les parents de choupi nous ont demandés de passer chez eux (chez Serge) pour souper. Arriver la bas une surprise nous attendait..

DSC_5531

Les soirs chez les parents de choupi, révélaient notre visage de Maudit Français (enfin!)

Ils nous avaient bien eu ! Ca faisait tellement longtemps que nous n’avions pas eu droit à ces succulents mets! Il y avait du bon Muscadet avec du saucisson et du pain de viande. Ils étaient déçus car ils auraient voulu nous apporter du saucisson de FRANCE (vive la France !).  Mais arrivés à la douane ils se sont fait prendre (ils sentaient le saucisson à plein nez !). Pour rassurer tout le monde ils n’ont pas eu d’amendes.

Donc tout les produits étaient finalement d’origine Québécoise. Mais ca n’était pas plus mal.

Le lendemain pendant que chou travaillait, choupi a fait office de guide. Elle a accompagnée ses parents dans tout Montréal.

DSC_5535

DSC_5538

DSC_5541

DSC_5542

DSC_5946

 Après s’être promenés dans le quartier du Vieux-Montréal, nous avons fait l’ascension du Mont Royal (« la montagne » pour les Montréalais) qui offre toujours un aussi beau panorama.

DSC_5587

DSC_5964

Nous rentrions tout juste dans la période appelée ici  » l’été des indiens « , avec des températures presque estivales, un temps ensoleillé et les belles couleurs de l’automne dans les arbres. Le temps idéal toute la durée de leur séjour!

DSC_5610

DSC_5867

DSC_5868

DSC_5870

DSC_5900

DSC_5918

DSC_5921

DSC_5924

DSC_5930

DSC_5919

Encore un écureuil ?!

 


 

Merci à Papa qui a fait toutes ces belles photos au passage 🙂 La suite de leur séjour dans un prochain article (promis, il sera moins long à venir…)!

L’arrivée

Dimanche 11 Mai était une looongue journée ! (qui mérite bien 2 articles)

Nous sommes arrivées à Montréal à 15h45, avec 6h de décalage horaire dans les dents! Et pas une minute à perdre!

A peine sortis de l’avion, nous avons du nous rendre au service de l’immigration de l’aéroport afin de faire contrôler nos papiers.

La lettre d’introduction, nos passeports, nos relevés de compte français et nos attestations d’assurance entre leurs mains, nous avons patienter 30 minutes environ avant de recevoir nos permis de travail. (dans les pochettes ci-dessous)

DSC04985re

 Nous avons ensuite pu récupérer nos valises qui ne s’étaient pas ouvertes, contrairement à nos craintes.

DSC_0044

 A partir de là, l’objectif était de rejoindre l’appartement loué pour la semaine sur le site Airbnb.

Pour cela nous avons pris un premier bus (3 min). Comme au Québec, il faut absolument l’appoint pour payer les tickets de bus (3$ CAN), nous avons du marcher au centre commercial le plus proche, se faire de la monnaie. Nous avons alors pu repartir dans un deuxième bus (30min après, et allégé encore de 3$ can chacun).

Arrivé au métro, nous commencions à en voir le bout. Et heureusement, car il faisait bien 25°C ce jour-là et nous avions décidé de porter sur nous tout les vêtements qui ne rentraient pas dans nos valises!

DSC_0043

Arrivés à 18h à l’appartement, nous avons juste pris le temps de prévenir nos familles que le vol s’était bien passé, et que tout le monde pouvait dormir sur ses deux oreilles.

Plus-tard dans la soirée une amie, Alys, vint nous rencontrer dans notre 1 1/2 et nous raconta qu’on aurait pu prendre le bus 747 qui nous aurait emmené directement chez nous pour seulement 3$CAN… T_T

DSC04987re

 Crevés, nous sommes seulement sortit chercher quelque chose à se mettre sous la dent, et nous avons trouvé ceci : des tacos mexicains! (Pas très local, mais nourrissant!)

De retour dans notre condo (= appartement québécois) nous nous sommes rendu compte que nous n’avions pas de décapsuleur pour ouvrir les bouteilles… Mais heureusement, Chou à pu les ouvrir avec un coup de dent! Et ce fut le début d’une  nouvelle aventure et d’une série de « Ha, il faudra qu’on s’achète ça plus tard parce-que sinon les dents de chou ne tiendrons pas longtemps ! »!

DSC_0046

Enfin, le plaisir de ce premier repas au Québec n’en fut pas gâché!

A noter2

Les « au revoir » – suite

IMG_1444re

 Hier, à J-8, un dernier repas en famille était organisé. L’occasion de partager encore de bons moments avant le départ.

Pour marquer le coup, nous nous sommes tous retrouvés au River Cafe, un restaurant sur péniche un peu chic mais avec une carte au top.

 

IMG_1446 IMG_1448

IMG_1449 IMG_1450IMG_1457

IMG_1456

 

Après l’entrée et le plat principal, nous avons repris la voiture pour déguster le dessert que nous avions fait maison : Le Voyageur
Il s’agit d’un gâteau (de circonstance) qui était autrefois confectionné pour être emportés lors des longs voyages.

Voici pour celles et ceux qui me demandaient la recette, les liens qui nous ont été utiles pour sa préparation :

– Recette de Mercotte

– Comment faire le fondant ?

Nous avions découvert ce gâteau lors de l’émission du « Meilleur Pâtissier » sur M6. Sa préparation ne fut pas évidente mais ce fut un plaisir de faire plaisir, et le résultat était vraiment satisfaisant.

 

IMG_1458 IMG_1459 IMG_1462

IMG_1463 IMG_1464 IMG_1466re

 

Nous avons profité de ce moment pour distribuer à chacun les quelques objets que nous n’emmènerons pas avec nous.

C’est en se séparant des objets qui font partit de notre quotidien et en se réunissant une dernière fois pour les dernières recommandations que l’on se rend compte que le départ approche vraiment VRAIMENT.

Les « Au revoir » sont de plus en plus fort en émotion au fur et à mesure que les semaines passent. Même si heureusement, ceux-là n’étaient en réalité que des « A la semaine prochaine, à l’aéroport ».

A présent, nous entamons la dernière semaine en France : la plus intense sans aucun doute. Mais c’est toujours aussi bon de voir le projet prendre forme.

 

PVT en poche, début des préparatifs

Nous y voilà presque!!

————————————————————–

Nous avons tout les deux reçu nos lettres d’introduction. Gil le lundi 24 Février, moi le vendredi 28 février! Finalement, cela a été très rapide, une fois l’étape Kompass terminée (le plus difficile étant d’y accéder).

Nous avons donc commencés nos démarches pour le départ :

– J’ai prévenue le travail

– Gil a trouvé les valises  : la rouge pour moi et la bleu pour chou

valises

mur des lamentations– Nous avons mis en place le mur des objectifs ! Avec l’emploi du temps sur les deux mois qui restent, et la carte de Montréal pour trouver un quartier en fonction des coins intéressant mais aussi par rapport aux différentes entreprises que l’on aimerait intégrer ! Mais heureusement, pour faire tout ca nous ne sommes pas seul !

Merci à Stéphane Plaza, mais surtout à tout nos contacts sur place qui nous conseillent déjà pour trouver un toit sur ces terres inconnues !

– Et enfin, le plus important : nous avons achetés nos billets d’avion!

Nous partirons donc le Dimanche 11 Mai à 9h00 et arriverons à… 11h40! Heure de Montréal bien sûr! (En vérité, le vol durera 7h40)

.

.

Ce qui veut dire qu’il nous reste actuellement :

thetimeisrunningout

51 jours avant le départ
ou 1 224 heures
ou 73 440 minutes
ou 4 406 400 secondes

C’est encore difficile à réaliser. Il faut penser à l’arrivée là-bas, tout en organisant notre départ ici. Mais heureusement nous sommes deux, et entre nos danses de la joie et nos crises de paniques, on se soutient.

.

. 

.

 

Ouverture des quotas PVT – Deuxième tranche – 15/02/2014 et suite de la procédure

Il a été difficile de se remettre de l’échec de la première tranche le 01/02/2014. Nous avions attendu l’ouverture des PVT depuis 4 mois et étions très frustrés.
Nous avons donc passés 15 jours à monter notre plan B, au cas où nous resterions en France.

C’est donc sans véritablement y croire, que nous avons participés à cette deuxième tranche (mais en le voulant toujours vraiment, mais alors VRAIMENT).
En vérité, même si on se dit « il ne faut pas trop y croire », quand il est 16h00 et que l’on rafraîchit la page du site Kompass, il n’y a rien d’autre qui compte.

Il a fallu s’y prendre à 2 fois pour sélectionner le programme « PVT » à cause d’une déconnexion du compte (pour Gil comme pour moi). Mais pas à pas, on a pu avancer.
Gil a soumis sa demande rapidement à coté de moi et je me suis dépêchée de cliquer sur « soumettre » à mon tour.

Nous sommes restés facilement 3 minutes à fixer la page de mon ordinateur qui chargeait leeeeeennnnntemment (et pas sûrement du tout) en priant… Et enfin, …une page d’erreur est apparue X_X

Enfin rapidement nous nous sommes reconnectés sur mon compte où la demande était indiquée comme étant soumise.

———————————————————————————————————————-

PVTsoumis

———————————————————————————————————————-

Après s’être répétés que nous allions prendre notre temps pour payer les frais de participations, et envoyer les documents nécessaires pour l’étude de nos 2 dossiers par l’ambassade du Canada, nous avons craqués et tout bouclés aujourd’hui (après vérification et re-vérification quand même).

Nous n’avons donc plus qu’à surveiller nos comptes Kompass, et le statut de nos demandes respectives pour valider cette première étape. (Croisons les doigts ENCORE)

Merci pour toutes vos bonnes ondes, et nous pensons fort à celles et ceux qui n’ont pas pu soumettre, nous serons avec vous pour la dernière tranche !

Démarches à effectuer :

Avant la demande de PVT (Novembre):

  1.  Aller à la banque pour faire signer l’attestation de fonds (J-3 mois) : Fait ! Plus facilement qu’on ne l’espérait… La banque de Gil lui a fournit un document interne reprenant toutes les infos nécessaires (2100 euros, tampon, coordonnées, etc). Pour ma part, ma conseillère a acceptée de remplir l’attestation de fond fournis dans la trousse de l’année précédente) (Mise à jour 16/02/2014) : L’attestation n’a finalement pas servit :/ Vu que la procédure a changée entre temps (procédure Internet)..
  2.  Faire nos lettres de motivation : Fait ! Grace aux nombreux exemples et conseils trouvés sur le site de Pvtistes.net notamment…  (Mise à jour 16/02/2014) : La lettre de motivation n’a finalement pas servit :/ Vu que la procédure a changée entre temps (procédure Internet)..
  3.  Rédiger nos CV administratifs

Avant le départ  au Canada :

  1.  Contacter d’autres PVTistes : Le site Pvtistes.net organisait des soirées spécial PVT Canada où nous sommes aller et avons eu quelques contacts
  2.  Prévenir nos employeurs (Fin du préavis d’Aurélie le 28/04)
  3.  Contacter nos relations à Montréal
  4.  Chercher/demander le permis international à la Préfecture
  5. X Scanner tous les papiers importants pour les avoir tout le temps sur nos clefs USB + Mettre les originaux dans une pochette
  6. X Manger plein de saucissons et fromages ! (en cours :  Miiiamm ! =D )
  7. X Terminer nos projets (FoodList, et QuickWestern)
  8.  Retourner à la banque pour prévenir nos conseillers de notre départ
  9.  Souscrire à une assurance canadienne obligatoire pour rentrer sur le territoire (Globe Partner)
  10.  Prévenir le Trésor Public de notre départ
  11.  Résilier les abonnements téléphoniques
  12. X Faire les bagages
  13.  Repérer des quartiers sympas où vivre à Montréal (Le Plateau, Rosemont-la Petite Patrie, Proximité du métro Jean Talon…)
  14. X Faire du repérage sur Kijiji pour trouver un appart rapidement (Nous avons commencé à contacter des propriétaires et avons déjà un appartement à visiter à notre arrivée! C’est un début, il faut continuer!)
  15.  Changer les euros en $CAD

Achats :

  1.  Acheter les billets d’avions
  2.  Acheter des sacs à dos
  3. √ Acheter des adaptateurs de prises électriques
  4. X Emporter une petite calculette à garder avec soi pour convertir les prix et surtout calculer les taxes (Comme ça, pas de surprise à la caisse des magasins)
  5.  Remplir une trousse de soin pour là-bas
  6.  Appareil photo

En arrivant au Canada :

  1. X Obtenir le NAS (Papier qui donne le droit de travailler)
  2. X Trouver un point d’accès WIFI pour faire un coucou sur facebook, et mettre à jour le blog.
  3. X Trouver un opérateur téléphonique
  4. X Ouvrir un nouveau compte en banque
  5.  Trouver un logement provisoire à Montréal (Location AirBNB sur le Plateau)
  6. X Trouver du travail (Bénévolat?, Stage?)
  7. X Trouver un logement meublé définitif à Montréal (A proximité du travail)

Arf ca en fait du travail ! -_-« 

Escapade à Saint-Malo (troisième partie)

Le deuxième jour, nous avons vite avalés notre petit-déjeuner et avons pris le bus pour un petit cours d’Histoire du Canada, au musée Jacques Cartier.

Ce qui est drôle c’est qu’en réservant notre week-end, je n’avais aucune idée de qui était Jacques Cartier. Ce n’ai qu’une fois sur place que notre séjour à pris une allure de pèlerinage.

 P1100538 P1100537 P1100535

Là-bas, nous avons voyagé dans le temps, et à des kilomètres.

Cela nous a beaucoup aidé à mieux comprendre les rapports qu’il peut y avoir entre les québécois et les français, d’une façon générale. Nous sommes d’ailleurs repartis avec de quoi en apprendre encore d’avantage.

P1100539

P1100540

P1100542 P1100541

Après avoir repris des forces au restaurant, nous avons repris notre journée culturelle dans le musée de Saint-Malo, à l’intérieur des remparts.

P1100543 P1100545

 P1100550P1100549

Nous sommes montés tout en haut le temps de faire des photos, en se cramponnant toujours au mur pour ne pas s’envoler. Comme vous pouvez le voir, le temps était bien menaçant à ce moment-là…

 P1100554

P1100564

P1100562

Mais le lendemain, le beau temps était de nouveau avec nous ! De quoi redonner le sourire!

 P1100566P1100569