Les « au revoir » – commencement

Voici venu le dernier mois avant le départ. Le dernier mois en France. (C’est encore pire dit comme ça)
Cela fait plus d’un an que nous projetons ce voyage.

Dans mon carnet, celui où je note toutes sortes de choses, il y a des notes concernant le Canada, et à coté, des notes concernant le mariage de mon frère avec ma belle-soeur.
Ils se sont mariés le 11 Mai 2013 et le hasard à voulu que notre envol se fasse le 11 Mai 2014 🙂 C’est une date qu’aucun de nous n’oubliera!

DSC04551re

Pour fêter notre départ, et nous retrouver entre cousins/cousines une dernière fois, ils ont eu la délicate attention d’inviter tout le monde à la maison.
C’était le week-end dernier, alors que nous avions prévu de dormir chez eux.

Je voulais donc écrire cet article pour leur dire un grand MERCI, ainsi qu’à mes cousins/cousines adorés, qui se sont libérés ce jour-là.

En effet, nous sommes rentrés dans une période où chacun nous dit « Il faut qu’on se voit une dernière fois avant votre départ ».
Plein d’enthousiasme, nous répondons toujours « Oui! », mais les semaines sont comptées et les week-end bien chargés et c’est toujours difficile de réaliser que c’est déjà la dernière fois.DSC04578re

C’est d’autant plus difficile qu’en 1 an, même si cela va passer vite, nous allons forcément manquer des choses.
En particulier, il y aura la naissance de mon futur neveu/de ma future nièce à laquelle je ne pourrais pas assister. Je manquerais ses premiers moments, ses premiers sourires…
Ca ne se rattrapera pas, mais c’est sûr, même là-bas, je suivrais ce petit bout. Même s’il (ou elle) ne m’attendra pas pour grandir, j’espère que le passage de « Tata au Canada » à « Tata gaga » se fera naturellement à notre retour.

Enfin, il est encore tôt pour penser au retour 🙂

Publicités

Logement temporaire trouvé

J-32 et nous avons trouvé notre logement temporaire pour l’arrivée à Montréal!

Il n’y a que l’essentiel mais nous n’y resterons qu’une semaine, en attendant de trouver quelque chose de permanent et il est idéalement situé, sur le plateau tout près du mont Royal.

C’est un « 1 et demi » comme disent les québécois. C’est-à-dire qu’il y a une pièce à vivre et une salle de bain.

Nous aurons de quoi se faire à manger, de quoi dormir et récupérer de nos 6 heures de décalage horaire et une connexion internet pour effectuer les premières recherches et autres 🙂

Voilà les photos :

Capture2

Capture3

 

Cela faisait drôle de réserver pour de bon, je m’en suis rendue compte en recevant la confirmation. Il y a enfin quelque chose de concret qui nous attend à Montréal, un très provisoire « chez nous » 🙂